Analyse de situation de travail Ghassen Hanchi ghassen.hanchi@gmail.com

Analyse de situation de travail Ghassen Hanchi ghassen.hanchi@gmail.com

Analyse de situation de travail Ghassen Hanchi ghassen.hanchi@gmail.com

Introduction

L’analyse de situation du travail a pour but de tracer le portrait conforme à la réalité et le plus complet possible de l’exercice d’un métier ou d’une profession et précise les compétences sur lesquelles s’appuient les objectifs d’un programme. Elle présente un reflet du consensus établi par un groupe de spécialistes du marché du travail concernant la description d’un profil en particulier. Le schéma ci-dessous permet de situer l’analyse de situations de travail parmi l’ensemble des productions reliées aux travaux d’élaboration de programme de formation :

1.Études et planification

Étude préliminaire

2. Production de programmes

Rapport d’analyse de situation de travail

Projet de formation

Programme d’études

3. Production de supports aux programmes

Guide pédagogique

Guide d’organisation matérielle et pédagogique

Guide d’évaluation

Production de supports aux programmes

Production de supports aux programmes

Description générale du métier

La définition du métier

La nomination la plus répandue pour l’ingénieur de formation en atelier ou par les enquêtés c’était ingénieur de formation, c’est pour cela qu’on a admis cette appellation.

Un ingénieur de formation est un méthodologue qui assiste les équipes à produire des normes et des référentiels de formation, il veille au respect du processus de formation et aux exigences des standards et des délais.

Autres appellations :

  • Concepteur de programme de formation ;
  • Méthodologue en élaboration des programmes de formation ;
  • Conseiller en ingénierie de formation ;
  • Conseiller de formation

Les conditions générales de travail

L’ingénieur de formation exerce sa profession au bureau et il est redevable de faire des déplacements, il est soumis à des contraintes du temps et des disponibilités des partenaires. Lors de l’exécution de ses tâches, l’ingénieur de formation est souvent lié à des contraintes de temps et des facteurs de stress

Les perspectives d’emploi et de rémunération

L’ingénieur de formation peut avoir accès au poste d’ingénieur de formation, responsable en ingénierie de formation, expert national et expert international.

La rémunération des spécialistes varie d’un établissement à l’autre. Pour un débutant, le salaire est à peu près un salaire de base selon le milieu et le cadre professionnel alors qu’un spécialiste expérimenté reçoit un salaire mensuel plus élevé.

Évolution du métier

En fonction de l’évolution technologique, du marché d’emploi, des modes de formation, des approches pédagogiques et de la législation. Le métier a tendance à suivre la veille technologique et à s’orienter vers l’innovation et l’expertise nationale et internationale.

Les aptitudes générale

Le spécialiste en élaboration de programmes doit être apte à :

  • utiliser les outils, le matériel adéquat et la documentation technique ;
  • respecter les délais ;
  • respecter les normes ;
  • prendre des décisions ;
  • prendre des initiatives ;
  • prévoir les conséquences de son travail ;
  • organiser et planifier le travail ;
  • s’adapter aux nouvelles technologies et aux innovations pédagogiques ;
  • savoir communiquer ;
  • exécuter son travail méthodiquement ;
  • savoir travailler seul ou en équipe ;
  • adapter le lexique lors des

Les critères et conditions d’engagement

L’exercice de formation et de l’ingénierie de formation requiert actuellement des notions en approche par compétence et d’autres pédagogies. Certains établissements publics ou privés exigent des diplômés universitaires de bac + 5 au minimum avec une expérience de 3 ans dans le milieu professionnel. Chaque ingénieur de formation travaille à ses débuts avec un compagnon durant une période qui varie selon les politiques de l’établissement et les qualités de la personne.

L’élaboration des actions de formation nécessite une bonne condition de collecte d’information. Cette profession exige une maîtrise des techniques d’animation et de gestion de conflit et de stress pour atteindre les objectifs précisés.

Les possibilités d’avancement et de mobilité

Un ingénieur de formation, moyennant une formation particulière, peut travailler dans les domaines de l’ingénierie de formation

L’organisation de travail

Dans les établissements publics, une semaine de travail est de 40 heures alors que dans les établissements privés, elle est de 48 heures.

Description des tâches du métier

Les tâches et les opérations

La profession d’un ingénieur de formation exige la capacité :

  • d’analyser la commande ;
  • de conduire des réunions ;
  • de réaliser des ateliers de travail ;
  • de contribuer à la production des documents pédagogiques etadministratifs ;
  • de former les acteurs pédagogiques à l’exploitation des

TÂCHE 1 – Analyser la commande

Recevoir la commande Vérifier l’état des lieux Traiter la commande

Constituer l’équipe de production Choisir la méthode de travail Planifier un calendrier prévisionnel Assurer la mise à jour du calendrier Communiquer les résultats d’analyse Valider les résultats avec un PV

TÂCHE 2 – Conduire des réunions

Préparer la réalisation des réunions Assurer la logistique

Inviter les personnes Animer les réunions Rédiger le compte rendu

TÂCHE 3 – Réaliser des ateliers de travail

Collecter des informations

Analyser les informations et les données recueillies Établir les outils de travail

Préparer la réalisation des ateliers de travail Assurer la logistique

Inviter les personnes Animer les ateliers Rédiger le rapport

TÂCHE 4 – Contribuer à la production des documents

Déterminer la démarche du travail à suivre

Former l’équipe de travail sur la technique de production des documents Porter les corrections

Gérer les conflits

Suivre la conduite des projets

Vérifier la conformité par rapport aux documents de référence Assister les équipes de production

Piloter la production des documents

Proposer des recommandations relatives au respect de document de référence Valider les produits finaux

Animer des séances de lecture et d’interprétation des documents produits Contribuer au découpage pédagogique des documents produits

Suivre l’application des documents produits

Intégrer les améliorations (correction) dans le programme de formation Analyser la finalité des objectifs

Transmettre la version finale du programme de formation

Les renseignements complémentaires

Au cours de l’atelier d’analyse de la situation de travail d’un ingénieur de formation, nous avons recueilli les renseignements suivants au sujet des différentes tâches. Quelques précisions sont ajoutées pour décrire les applications possibles des diverses tâches

TÂCHE 1 – Analyser la commande

Cette tâche consiste souvent à recevoir une commande d’élaboration de programme de formation d’un partenaire ou client et à faire les préparations nécessaires pour réaliser cette commande et étudier sa faisabilité. À la fin de cette tâche un PV de faisabilité sera élaboré et communiqué.

Ce travail est généralement effectué par une personne seule ou en équipe et au bureau.

TÂCHE 2 – Conduire des réunions

Cette tâche consiste à préparer la réalisation des réunions, assurer la logistique, inviter les personnes et animer les réunions, à la fin de cette tâche un compte rendu est élaboré pour décrire les objectifs atteints. Elle demande des techniques et des habilités précises. Ce travail est généralement effectué dans une salle de réunion sauf dans le cas d’un empêchement elles peuvent être faites chez le client ou partenaire.

TÂCHE 3 – Réaliser des ateliers de travail

Cette tâche consiste à réaliser des ateliers de travail, pour collecter des informations et faire avancer le travail avec les spécialistes de la profession. Elle demande des techniques et des habilités précises.

Cette tâche s’effectue généralement dans une salle de réunion.

TÂCHE 4 – Contribuer à la production des documents

Cette tâche consiste à assister l’équipe de production afin de produire des documents conformes au document de référence en apportant les corrections nécessaires. Ce travail demande un suivi rigoureux et une formulation univoque des informations données elle se fait généralement au bureau ou dans une salle.

TÂCHE 5 – Former les acteurs pédagogiques à l’exploitation des documents

Durant cette tâche, l’ingénieur de formation est appelé à former les acteurs pédagogiques à l’exploitation des documents produits et assure un accompagnement pédagogique jusqu’à la transmission de la version finale du programme de formation. Elle se fait seule ou en équipe.

Cette tâche nécessite des habilités et des techniques précises.

L’ordonnancement des tâches

Le tableau suivant présente l’ordonnancement des tâches selon les critères suivants :

  • Le temps moyen consacré à l’exécution de chacune des tâches. Cette importance relative est exprimée en
  • Le degré de difficulté de chaque tâche allant de 1 (très facile) à 5 (très difficile).
Tâche n° % du temps consacré Degré de difficulté
1 5 % 2
2 10 % 3
3 20 % 3
4 40 % 4
5 25 % 4

TÂCHE 5 – Former les acteurs pédagogiques à l’exploitation des documents

Processus de travail

  • Préparer le travail
  • Planifier le travail
  • Suivre le travail
  • Contrôler le travail
  • Rédiger le rapport
  • Valider le travail

Conditions d’exécution des tâches et critères de performance

Les données relatives aux conditions d’exécution ainsi qu’aux critères de performance sont fournies dans les tableaux suivants. Les conditions d’exécution décrivent le contexte dans lequel s’effectue chacune des tâches, le degré d’autonomie de la personne au moment de l’exécution de la tâche ainsi que le matériel et l’équipement utilisés. Les critères de performance indiquent les aspects généralement observables et mesurables qui permettent de porter un jugement sur le travail effectué.

TÂCHE 1 – Analyser une commande de formation (cahier des charges, appel d’offres, etc.)

Conditions  d’exécution Critères de performance
Cette tâche est effectuée par une personne seule ou en équipe, au bureau

 

À partir de : directives ; demande parvenue d’un partenaire, études préliminaires

 

À l’aide de : fax, PC, autres moyens logistiques

 

Étude rationnelle de la faisabilité de la commande Constitution adéquate de l’équipe de production Planification réaliste

Mise à jour directe du calendrier

TÂCHE 2 – Conduire des réunions de formation, pédagogiques

Conditions  d’exécution Critères de performance
Cette tâche est effectuée par une personne seule ou en équipe

 

À partir de : directives, ordre de jour, la commande

 

À l’aide de : PC, courrier, meta-plan, tableau et accessoires, autres moyens logistiques

Communication pertinente de l’information Prise de décision

Gestion efficiente du temps Choix pertinent des personnes

Application efficace des techniques d’animation Respect de l’objectif

Validation de l’objectif de la réunion Traduction correcte des pistes de la réunion

TÂCHE 3 – Réaliser des ateliers de travail

Conditions  d’exécution Critères de performance
Cette tâche est effectuée en équipe

 

À partir de : ordre de jour, la commande, directives, résultats d’enquêtes

 

À l’aide de : PC, courrier, méta-plan, tableau et accessoires, autres moyens logistiques

Respect du code de comportement Communication précise de l’objectif de l’atelier Application efficace des techniques d’animation Prise de décision

Gestion efficiente du temps Utilisation efficace des outils de travail Distribution équitable des paroles Qualité de rapport

Validation de l’objectif de l’atelier

TÂCHE 4 – Contribuer à la production des documents pédagogiques

Conditions  d’exécution Critères de performance
Cette tâche est effectuée en équipe, au bureau

 

À partir de : documents de référence, information collectée, modèles standards

 

À l’aide de : PC, support d’enquête, recherche bibliographique, autres moyens logistiques

Respect de caractère univoque de l’interprétation Application juste de la démarche de travail Respect des standards

Correction adéquate des documents Conformité par rapport aux données recueillies Communication pertinente

Sens de responsabilité

Validation des documents par les partenaires Respect des délais

Gestion rigoureuse des conflits Pilotage adéquat de la production

TÂCHE 5 – Former les cadres pédagogiques à l’exploitation des documents

Conditions  d’exécution Critères de performances
Cette tâche est effectuée par une personne seule ou en équipe, sur site

 

À partir de : normes et référentiels de formation

 

À l’aide de : PC, Internet, salle de réunion, autres moyens logistiques

Préparation pertinente de l’évaluation de mise en œuvre du programme

Identification exacte des besoins Préparation rigoureuse des rapports

Exploitation univoque des documents produits

Comportements : connaissances et habiletés

Détermination des connaissances et habiletés

Les participants à l’atelier d’analyse de situation de travail ont pu dégager un certain nombre d’habiletés transférables jugées nécessaires à l’exercice du métier d’ingénieur de formation.

Les habilités cognitives : Les savoirs

  • Fondement des approches pédagogiques (APC, APP, ARP, )
  • Techniques de résolution de problème
  • Méthodologie de conception des programmes
  • Planification des activités pédagogiques
  • Maîtrise des langues étrangères
  • Techniques d’animation
  • Assise pédagogique
  • Sciences cognitives
  • Psychopédagogie

Les savoir-faire

  • Qualité de réflexe en matière d’utilisation d’expertise
  • Capacité d’analyse
  • Animation d’équipe
  • Travail en groupe
  • Capacité de convaincre
  • Accessible
  • Courtoisie
  • Diplomate
  • Flexible
  • Positif
  • Stimulant (décrocher l’information)
  • Motivant
  • Maîtrise de soi
  • Minutieux
  • Distancier
  • Outils spécialisés : suite bureautique, tableau interactif,…

Attitudes et savoir-être

  • Analyse de situation
  • Motivation des autres
  • Animation du groupe (animation d’un débat, d’un atelier,…)
  • Logique de réflexion
  • Discernement
  • Ouvert d’esprit
  • Esprit d’initiative
  • Esprit d’équipe
  • Écoute active
  • Pédagogue
  • Visionnaire
  • Confiance en soi
  • Esprit de collaboration
  • Autonome
  • Méthodique
  • Professionnel
  • Structuré

Détermination des attitudes

Les comportements énoncés ci-dessous ont été jugés essentiels à l’exécution du métier de l’ingénieur de formation.

  • Capacité à travailler seul ou en équipe
  • Accepter des travaux diversifiés et des déplacements
  • Planification de son travail
  • Capacité à travailler dans des conditions critiques
  • Souci de travail précis et respect des normes
  • Autonomie
  • Esprit pratique et méthodique
  • Honnêteté
  • Respect du code déontologique du métier
  • Respect de la qualité de travail
  • Patience
  • Efficacité

Les suggestions relatives à ce métier

  • Un ingénieur de formation n’est pas un métier mais plutôt une fonction/ emploi.
  • L’appellation d’ingénieur de formation peut être changée en : concepteur de programme, spécialiste d’élaboration de programme, méthodologue, conseiller en ingénierie de
  • Certains interrogés prouvent qu’un ingénieur de formation comme métier n’admet pas d’un processus de
  • Pour un concepteur de programme, on parle d’activités et tâches et on ne parle pas d’opérations.

CONTACTER RAIFFET

Au plaisir de vous lire

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?